Recherche :
 
recherche avancée

 

 

facebook Millennia2015 facebook
Millennia2015
Twitter @Millennia2015

@millennia2015

  #M2025

Infos
Register
Inscription

Think Tank
DataBase
Donate
Faites un don

 

 

 
Contenu de cette section :
 

Vous êtes ici :   Accueil   


 
02/02/2014 Rapport – Lutter contre les stéréotypes filles-garçons

Author: Millennia2015

Source: Commissariat général à la stratégie et à la prospective

 

 

GF_lutter_stereotypes_filles_garcons

 

   

Rapport – Lutter contre les stéréotypes filles-garçons

Commissariat général à la stratégie et à la prospective

 

Les inégalités entre les femmes et les hommes sont connues : les femmes comptent pour 46 % des salariés du privé mais 20 % des cadres dirigeants et 20 % des membres des conseils d'administration du CAC 40. Les femmes cadres dirigeantes sont payées 32 % de moins que les hommes – en équivalent-temps plein. 82 % des temps partiels (souvent contraints) sont féminins. La retraite moyenne des femmes (y compris les avantages accessoires, et notamment les pensions de réversion) représente 72 % de celle des hommes.

De nombreuses lois ont tenté de lutter contre ces inégalités, en affirmant tout d'abord le principe de l'égalité, puis en punissant les inégalités de traitement : droit de vote et d'éligibilité en 1944, droit de gérer ses biens propres et de travailler sans l'autorisation de l'époux en 1965, principe d'égalité salariale en 1972 puis 2006, principe d'égalité professionnelle en 1983 puis 2001, mixité des écoles publiques en 1975, etc.

 

Néanmoins des inégalités socioéconomiques significatives entre hommes et femmes perdurent. Comme le rappellent régulièrement les institutions internationales, celles-ci posent non seulement un problème de justice mais aussi d'efficience économique. La situation est d'autant plus paradoxale, et choquante, que les parcours scolaires et universitaires des femmes n'ont cessé de s'améliorer, pour dépasser ceux des hommes.

 

C'est la raison pour laquelle Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, a demandé au Commissariat général à la stratégie et à la prospective de réfléchir de manière transversale au problème des stéréotypes entre les filles et les garçons, dans l'enfance et l'adolescence, en couvrant l'ensemble de leur vie quotidienne.

La conclusion des auteurs du rapport coordonné par Marie-Cécile Naves et Vanessa Wisnia-Weill est que la recherche d'égalité bute sur les attitudes et les rôles sociaux. En d'autres termes, que les positions sociales des hommes et des femmes ne résultent pas uniquement de choix de vie individuels et rationnels mais aussi, et très profondément, d'habitudes, de clichés, de traditions, qui n'influencent pas seulement les goûts des individus mais aussi les institutions et les ressources qu'elles constituent pour chacun et chacune. 

 

 

=> Lien direct vers l'article ici: http://www.strategie.gouv.fr/blog/2014/01/rapport-lutter-contre-les-stereotypes-filles-garcons/

 

 

===

Back/Retour => Via Millennia 2015

 

 

   
   
 

 

  Millennia2025 Woment and Innovation Foundation  

Millennia2025
Women and Innovation Foundation,
Public Utility Foundation

 

Fondation Millennia2025
Femmes et Innovation,
Fondation d'utilité publique

 

 

Institut Destrée - The Destree Institute

The Destree Institute, NGO official partner of
UNESCO (consultative status) and 
in Special consultative status with
the United Nations ECOSOC since 2012 

 

L'Institut Destrée, ONG partenaire officiel de
l'UNESCO (statut de consultation) et 
en statut consultatif spécial auprès de l'ECOSOC
des Nations Unies depuis 2012

 

 

UNESCO

Millennia2015
International conference,

with the patronage
of the UNESCO 

 

Conférence internationale
Millennia2015,

avec le patronage
de l'UNESCO

www.millennia2015.org    ©   Institut Destrée - The Destree Institute