Recherche :
 
Advanced search

 

 

facebook Millennia2015 facebook
Millennia2015
 Twitter @Millennia2015

@millennia2015

  #M2025

Infos
Register
Inscription

Think Tank
DataBase
Donate
Faites un don

 

 

 

Content of this section:

 
-Answers by continents
-Africa
-Asia, Centr and North Amer.
-Europe
-Answers by MI
 

You are here:   Foresight Process > 7 Macro Issues > Answers by continents > Europe - Macro Issues


Direct link: www.millennia2015.org/answers_macro_issues_europe

 

 

 

Millennia2015 Foresight Process:

Answers from Europe to the 7 Macro Issues 

 

Processus de prospective Millennia2015:

Réponses d'Europe aux 7 Macro Enjeux

 

 

 

 

=> The 7 macro issues of Millennia2015 - Les 7 macro-enjeux de Millennia2015

 

=> Answers by chronological order - Réponses par ordre chronologique

 

=> Answers by continents - Réponses par continents    

      => Africa - Afrique

      => Asia, Central and North America - Asie, Amérique centrale et du Nord

      => Europe

 

=> Answers by macro issues - Réponses par macro enjeux

     => MI-1 - ME-1   => MI-2 - ME-2   => MI-3 - ME-3   => MI-4 - ME-4   => MI-5 - ME-5   => MI-6 - ME-6   => MI-7 - ME-7

 

 

 

 

 

Zorana Antonijevic

PhD candidate on Gender Studies, University of Novi Sad, Serbia

Belgrade, Serbia

21.11.2012.

===

 

MI-1_212.

All education materials and curricula should contain more content which is related to women and girls concerns and everyday problems, as well as history of successful women and their emancipation. In addition to that, more media content should promote equality and equal opportunities for women and men, girls and boys. Also, girls should be trained to use more new technologies.

 

 

MI-2_213.

Education should contain more programmes (curricula) with aim to fight against gender stereotypes, particularly stereotypes on certain type of masculinity and macho images of boys and men. Also, more campaigns should be created in order to tackle issues such as male violence against women. Especially new technologies and social network should be used to promote new models of masculinities.

 

 

MI-3_214.

More attention should be given to the mentorship programmes where successful role model women could serve as models for young professionals and women who just entered in professional arena. In addition to that, particular attention should be given to the minority women or women and girls from rural areas and to provide education and vocational training for them.

 

 

MI-5_215.

Education should be non-discriminatory, inclusive to all minorities (women with disabilities, ethnic minorities, Roma, LGBT), with more emphasis on peace and reconciliation thematic issues. Text books and media content should show women on managerial positions, but also women who has to make different hard choices in their life (professional or personal) to achieve success. 

 

 

MI-6_216.

More funds for scientific projects or university level of education should be allocated for programmes of gender studies and academia and civil society should build stronger links and mutual cooperation on strategic issues. New forms of activism should be encouraged such as: women's activism on social networks and cyber space. Networking of all kinds among women should encourage and supported.

 

 

MI-7_217.

I am looking forward to learn more about challenges that women from other parts of the world are facing with. Sometimes our Eurocentric view can blur the right picture of the status of women in the world and the strategies that are the most effective to achieve equality and sustainable development.

 

===

Eleonora Barbieri Masini

Professor Emeritus, Faculty of Social Sciences, Gregorian University,

Rome, Italy

23.11.2012.

===

 

ME-1_239.

I suggest that girls should be re-enforced in their every day activities educating and reassuring them in their every day capabilities of leadership

 

 

ME-2_240.

This is still true in many countries, but it can be changed through a continuous education from early age both of girls and boys that becomes a way of being both for girls and boys.

 

 

ME-3_241.

This can also be achieved by education from an early age both of girls and boys. Girls must become aware of their capacities in general and their specific capacities of builders of the future which women are as can be seen in all countries developed and developing. It is sufficient to see how in all countries the most important accepted task of women is related to their children.

 

 

ME-4_242.

The capacity of caring by women in the health area is also part of the caring capacity of women as seen in a general way. This is evident in all contexts where ever women are and whatever scientific resources they may have. It is though important that all countries work on finding the means to make this possible.

 

 

ME-5_243.

To acquire equality between women and men is a necessary way for peaceful way of living and it has once more to start from the very first years of life in the family and in education in general.

 

 

ME-6_244.

Building the future which is what women do in every context and all along their lives, as said before, is even more important in a multicultural society which is a characteristic of almost all societies in the present and can be for-seen to be even more in the future.

 

 

ME-7_245.

I think that what is needed every day more, is to develop women's capacities to for-see and build the future every day with their actions and choices.

 

===

Audrey Chalumeau

Etudiante, Université Toulouse II

Toulouse, Midi Pyrénées,France

19.11.2012.

===

 

ME-2_142.

Par une grande mobilisation et la mise en réseau de nos efforts, nous pourrions rééquilibrer la balance des rapports de pouvoir entre hommes et femmes. Nous pourrions mettre en place un site internet, qui nous permettrait d'échanger entre femmes sur différents thèmes, sur nos pratiques, sur notre méthodologie. Nous pourrions ainsi mettre en place des campagnes de plaidoyer, des pétitions pour condamner des pratiques individuelles et collectives, des lois ou autres qui vont à l'encontre des droits des femmes et de leur empowerment. Un tel outil nous permettrait de savoir où nous avons des appuis et pouvoir rapidement identifier un porte parole activiste de l'égalité femmes/hommes et ayant du poids aux seins des institutions, partis politiques, entreprises, associations, universités, mais aussi par zone géographique. Ça nous permettrait aussi de nous organiser en groupe de pression pour lutter contre les discriminations. Je n'ai pas d'idée sur comment inclure les hommes et les garçons au processus car parfois la mixité déstabilise la création d'espaces d'émancipation. J'espère que d'autres aurons des suggestions pour mobiliser hommes et garçons.

 

ME-3_143.

Nous pourrions créer à l'échelle planétaire des petits groupes de soutien entre femmes avec pour but la confiance en soi et la prise de conscience qu'aucune femme n'est isolée puisque nous formons la moitié de la population mondiale! Si une femme forme et soutient 7 autres femmes dans leur processus d'empowerment et que ces mêmes femmes appuient 7 autres femmes, nous devrions atteindre toutes les femmes en quelques années. Pour cela il faudrait créer des outils simples et facilement productibles. Cette première expérience pourrait servir de base pour ensuite donner d'autres impulsions sur d'autres sujets, partager des compétences, des informations relatives à la santé par exemple. Pour démarrer un tel projet, nous pourrions commencer entre nous puis épauler des personnes dans nos pays et dans d'autres pays dont nous maitrisons la langue.

 

 

ME-5_144.

Grâce à internet, on pourrait imaginer créer des groupes autours de thèmes, de pratiques innovantes qui ont déjà fait leurs preuves et partager ces expériences, ces avancées avec le maximum de personnes et de collectifs. On pourrait créer des" laboratoires d'innovation de l'égalité femmes/hommes", ce seraient des groupes de discussion qui par des recherches, des réflexions, des mises en action, proposeraient des idées étoffées, en libre accès pour toutes et tous, et qui inspireraient le changement. Elles seraient reprises, personnalisées et réintégrées sur la toile pour être de nouveau discuter, reformuler et redonner comme nouvelles sources d'inspiration.

 

 

ME-7_145.

Il nous faudrait développer un outil informatique spécifique qui puisse nous permettre de classer et organiser nos réflexions, nos actions, nos stratégies et qui puisse aussi nous permettre d'échanger sous forme de forum et de chat en direct. Nous pourrions créer des profils et être "répertoriées" selon nos responsabilités, nos thèmes d'intervention et nos zones géographiques. Nous pourrions ainsi nous rencontrer lors de déplacements dans d'autres villes, d'autres pays. Ceci nous permettrait d'organiser des actions de communication autour de nos stratégies. Il faudrait devenir un acteur incontournable, dynamique, de part notre représentativité (individus et collectifs) et notre regard novateur sur l'égalité et les luttes contre les discriminations.

 

 

 

Solange CHETOU

Sécrétaire Générale ONG NOA Nord Ouest Africa

Les Mureaux, Ile de France, France

19.11.2012.

===

 

ME-1_132.

Favoriser la scolarisation des filles, la gratuité et la qualité  de l'enseignement dans le monde en général et dans les zones rurales en particulier. Suivre  le parcours scolaire des filles, promouvoir l'éducation sexuelle et le planning familial afin de  freiner les grossesses précoces et non désirées Promouvoir  l'émancipation féminine  et conscientiser les femmes et les hommes sur le caractère  inique de la condition féminine, soutenir les revendications et introduire dans les programmes scolaires la démonstration de l'injustice sociale qui  marginalise les femmes et les exclue de la société. S'assurer que les garçons et les filles ont accès à l'éducation sur un pied d'égalité que les garçons. Accélérer  les interventions en faveur de l'éducation des filles à relancer une vaste mobilisation sociale et à appuyer les mesures politiques pour garantir à toutes les filles une éducation scolaire sans faille.

 

 

ME-2_133.

La famille étant le lieu de prédilection dans lequel se fondent les inégalités et se perpétuent,  la domination matérielle et idéologique, les préjugés des hommes sur les femmes et ou se cristallisent les us et coutumes,   il est indispensable de poursuivre  les réflexions et de focaliser les perspectives de restructuration de l'organisation des  familles et les stratégies de  mutations des valeurs identitaires traditionnelles qui constituent les bases de l'orthodoxie et de  l'hétérodoxie de la culture de toute société humaine.

 

 

ME-3_134.

Sensibiliser les filles et les femmes sur les « actions genre » particulièrement les analphabètes sur les bienfaits de l'éducation à la formation intellectuelle et sexuelle, à celle  du caractère et  du corps en tenant compte des milieux d'origine des uns et des autres. Organiser des rencontres de socialisation et promouvoir le « networking ». Faire appel aux  personnes ressources et modèles pour faire part de leurs expériences et de leurs succès afin de développer chez les unes et les autres des ambitions nobles et des valeurs partagées sans oublier de renforcer la notion du leadership dans tous les domaines d'activités. Les former à partir des choix de métiers ou de professions valorisantes pour lesquels elles optent afin de  leur faire découvrir leur potentialité.

 

 

ME-4_135.

Inventorier les besoins sanitaires des populations à la base. Elaborer les programmes de formation et mettre au point les outils simples  et accessibles aux populations féminines soignantes. Promouvoir l'enseignement de gestes simples et efficaces en matière de premiers soins au sein des populations.  Raccourcir les distances par la promotion et la révolution des moyens de communication adaptables au milieu ou à l'environnement. Faire de la sensibilisation en matière sanitaire et d'hygiène. Le programme de Bamako des années 90 a été un acte fondateur de vulgarisation en matière de santé de base pour les populations et par les populations.

 

 

ME-5_136.

Promouvoir les « valeurs féminines » que constituent  les valeurs maternelles, les valeurs de force morale, d'affectivité, d'intuition, d'empirisme, de solidarité, d'harmonie et de bien être, focaliser  l 'égalité des chances et œuvrer pour la parité et l'équité aussi bien dans les entreprises publiques que dans les entreprises privées. Il est à noter aujourd'hui que les femmes sont porteuses des transformations dans la manière d'exercer le pouvoir et disposent de capacités intellectuelles indéniables efficaces pour la mise en valeur réelle de la démocratie. C'est cela même qu'il faut exploiter pour faire avancer la femme dans l'exercice du pouvoir d'Etat en l'occurrence.

 

 

===

Cornelia Daheim

Managing Partner, Z_punkt the Foresight Company,
Cologne, Germany

16.11.2012.

===

 

MI-3_017.

How to restore women's self-confidence and esteem, raise their awareness about their potential, their abilities and their vital role as managers of life, actors of development, mediators for peace and architects of futures?

 

A note ahead, referring to all my answers: Please be aware all my answers come from a European perspective (globally and especially in developing countries things look very different) and refer to a European / industrialized, developed regions' problems. 

 

A key issue here, with regards to raising women's share in decision making and higher public and private sector positions, is networking and mutual support between women. Research has shown that one key factor in making it problematic for women to "rise to the top" is a lack of networks, which are still in many cases "old boys networks". In order to support each other, it can be critical for women to network in specific women professional networks, which gives them their won connection and enables them to reflect in a protected space on their gender-specific problems, but also their strengths. One key contribution could also come from more role models and the presence of women of achievement in the media - one recent positive example here is Marissa Mayer. 

 

 

MI-6_018.

How to combine equitably the added value of women in economic, scientific and political decision-making, and political scientists in order to found an inclusive multicultural society more balanced and responsible for the future?

 

One aspect here could be establishing a payment by society for family-oriented work, e.g. childcare and care for elderly parents etc. Hard to implement, but would raise the public respect for this so far unpaid work and also make it more attractive for men, thus driving a more balanced split of tasks and more fluidity of gender-roles in terms of who takes over these tasks.

 

 

===

Marthe DJUIKOM

Coordinatrice reseaudes associations FERDEDSI, Forum Energie Renouvelable pour le Developpement Durable et par la Solidarité Internationale

Bruxelles, Bruxelles-Capitale, Belgique

17.11.2012.

===

 

ME-1_075.

En mon sens il ne faudrait déjà pas faire une  limitation du champ de réponses qui ne balaye pas le champ des possibles et des alternatives. Sinon atteindre l'objectif ou les objectifs derrière la question, même louable, resterait perpétuellement un problème. De ma petite expérience de terrain, je crois qu'il ya une nécessité de l'inventaire et la consolidation des initiatives, la visibilité' non pas seulement des actions des facilitatrices, des promotrices et gestionnaires des actions planifiées, mais aussi celles des concernées et toujours `a partir de la reconnaissance de leur visions et stratégies `a documenter, capitaliser et nous même comprendre pour travailler avec..

 

 

ME-2_076.

En commençant à comprendre les intérêts qui ont poussé les acteurs dominants `a créer les situations du moment. Identifier les peurs puisque derrière les dominations il y a les peurs, identifier aussi les dérapages (`a dénoncer) dans le rang de nous qui travaillons pour cela, puis travailler sur leur déconstruction en associant les éléments culturels ( qu' il faut connaitre et reconnaitre), ensuite commencer une  reconstruction participative (la vraie, pas des représentations en gardant dans l'invisible les vrais cibles. Les moyens de communications permettent de les visibiliser).

 

 

ME-3_077.

Peut-être commencer par catégoriser suivant les rigidités ou flexibilité culturelle. La c'est assez flexible, par exemple juste agir avec, en les responsabilisant comme des personnes dans lesquelles on a identifié ces atouts ; faire des choses avec en valorisant les actes qui soient bénéfiques immédiatement pour les concernées pour montrer que c'est possible et renforcer les capacités des leaders localement, sans ni les instrumentaliser ni les exploiter pour d' autres fin car ca arrive hélas.

 

 

ME-4_078.

Utiliser les niches institutionnelles locales ( `a renforcer) et s'appuyer sur les initiatives dans le domaines et des petites expériences réussies, les partager et les démultiplier.  Valoriser celles identifiées et préparer selon le point M3 ci-dessus.

 

 

ME-5_079.

Identifier et travailler sur les documents de références et institutions de référence `a la base..etc . puis traduire dans les formes de communications internationales officielles, les visions des cibles indexées et leurs stratégies ainsi que celles des tendances dominantes. Ceci donne éléments de démarrage Inciter des systèmes éducatifs et de formation `a encourager la filles dans l expertise sectorielle et la femme dans la connaissance pluridisciplinaire qui facilite les capacités managériales....

 

 

ME-6_080.

Former les leaders femmes dans les choses qui font la force des hommes, cela supposent commencer `a identifier ces éléments du coté masculin. Soutenir les femmes dans la compétitivité dans tous les domaines, dénoncer les magouilles `a l échelle internationale, chercher les moyens de décentralisation des pouvoirs des organisations et des processus de soutien aux initiatives, car les discriminations sont parfois o`u on ne les imagine pas.... 

 

 

ME-7_081.

La décentralisation susmentionnée suppose aussi apprendre `a travailler directement  avec les cibles, quitte `a traduire leur visions et stratégies (locales) en langage officiel, `a les visibiliser aussi, voire davantage que les intermédiaires. A appuyer les travaux et recherches qui mettent en évidences les réalistes des échelles les plus basses des sociétés...etc.

 

 

 

Dashurije Koshi

Medical Doctor, Regional Hospital

Gjakove, Kosovo

18.11.2012.

===

 

ME-1_098.

Through men and boy  education , to be more tolerant, respectful in front of their mothers, wives, daughters, colleagues in the working places and wherever there are surrounded by women.

In order to achieve the desired results, we must begin working with them in the earliest phase of their education.

Secondly- empowering girls from the beginning in kindergarten, schools, telling them that they are more than reproductive human beings and giving them space to express their opinions.

When it comes to women, there isn't enough space left for action.

Summary: working first with the boys, secondly-with girls in their early education phase.

 

 

ME-2_099.

More and more  advertising spots on TV, Webs on internet , first pages of mobile phones-,all digitalized items about the role of female so that ,men and boys become familiar with the fact that women really have power insight them.

 

 

ME-3_100.

Awareness them for their potential they have inside them; giving them a chance to get education, not only the elementary school, but the secondary to become regulated by law, empowering them to get university degree.

 

 

ME-4_101.

Finding donations; it's needed project good formulated, organized and well-funded by donators

 

 

ME-6_103.

Presenting the activities of the women in all fields and set at the government level.

 

 

ME-7_104.

Expanding the network of active participating women, virtually or in person.

 

 

 

Anissa Lardjane

Researcher, Maison des Sciences de l'Homme, MSH

Paris, France

21.11.2012.

===

 

ME-1_223.

Le premier enjeu est repositionner la femme au coeur des enjeux de société c"est a dire que les grandes décisions qui concernent le monde doit etre avalisées par des femmes afin d etre partie prenantes

Tous les corps et organisations doivent comprendre des femmes à tous les echelons afin de renverser la stratification sociale qui a échoué jusqu à aujourd hui.il faut avoir une vision holistique de la place des femmes car tout est lié et les imbrications cachées jouent souvent en sa defaveur.

Il faut aussi respecter la diversité des choix car cet engouement pour les variables du millenium doit etre conscientiser sinon le progres est et seras vain..........;;

 

 

===

Dr. Dalia Murrieta-Geoffroy

Médecin Education à la Santé

Réseau Universités Amérique Latine

Paris, France

15.11.2012.

===

 

 

ME-3_009.

La mentalité des hommes n'évoluent pas au rythme de la prise des responsabilités des femmes dans la communauté. Les hommes ne sont pas vraiment impliqués dans le mouvement pour aboutir à des changements plus rapides.

 

Pour les changements d'attitudes et des comportements l'éducation et la culture ne peuvent être considérés comme les seuls outils permettant à aboutir des changements dans une société. Le genre constitue une  construction sociale : les hommes et les femmes doivent bénéficier d'une présence paritaire dans tous les domaines de la vie publique, politique, sociale, économique et culturelle.

 

La réalisation de l'égalité des genres, fondement de la justice sociale dépend du développement d'approches éducatives qui soutiennent les femmes et les hommes pour qu'ils éliminent toute caractéristique de genre. L'éducation globale représente l'un des moyens les plus efficaces pour les faire réfléchir de manière critique à leur environnement et se dresser contre des injustices qu'ils perçoivent ou qu'ils vivent eux-mêmes, elle sert à développer une compréhension des expériences des autres et d'ouvrir les yeux sur la disparité de genre qui ne sont pas nécessairement vues comme le résultat des facteurs culturels, traditionnels, sociaux ou autres.

 

En outre, l'éducation globale est un outil efficace de renforcement des capacités pour les jeunes femmes, car elle permet de s'exprimer et d'être actives.

 

Les femmes sont les premières à souffrir lorsque les droits fondamentaux sont menacés. Les guerres et les conflits, le changement climatique, les crises alimentaires, les récessions économiques et autres bouleversements de la société affectent souvent les femmes de manière disproportionnée, mais ce qui est moins reconnu, c'est que les femmes peuvent être, et sont de fait, de puissants agents du changement. On peut compter sur elles pour faire face à ces défis, avec une grande force de caractère, de la créativité et de l'intelligence (Nancy Pillay, Haut-Commissaire, ONU, Droits de l'Homme).

 

Les femmes rurales font l'objet des discriminations notamment dans l'accès aux ressources et aux biens, elles sont plus souvent victimes des violences, la réalisation des droits économiques et sociaux des femmes rurales, un accès égal aux biens et ressources sont des pas nécessaires pour rompre la  dépendance des femmes vis-à-vis de leurs maris et de leur famille.

 

La culture et la communication sont aussi des outils indispensables pour les changements des mentalités, des attitudes et des comportements.

 

Les normes et les coutumes sociales conditionnent le comportement des personnes et déterminent les rôles des femmes et des hommes dans la famille et la communauté.

 

Dans la plupart des pays, les manuels scolaires véhiculent des stéréotypes traditionnels sexistes représentant les femmes et les filles au foyer s'occupant des enfants et des tâches domestiques.

 

 Beaucoup plus rares sont les images de garçons et ou d'hommes faisant la cuisine, le ménage ou prenant soin des enfants.

 

Le quotidien scolaire renforce les préjugés. L'école est le lieu où les jeunes façonnent leurs identités et imaginent leur avenir.

 

Le choix des jouets fait par les parents  et les interactions enfant-parent face aux jouets offrent aux enfants une image claire des comportements de genre stéréotypés. Le choix des jouets des enfants influence le développement d'une identité par genre et contribue à créer de  nettes différences dans les qualifications cognitives et sociales des filles et des garçons.

 

L'éducation aux droits de l'homme demeure insuffisante dans les enseignements et dans le travail avec la jeunesse,par conséquent les jeunes ignorent ou savent peu de choses sur les droits des femmes en tant qu'élément constitutif des droits de l'homme.

 

L'apprentissage non formel offre un énorme potentiel pour développer la conscience des femmes et peut dès lors devenir un puissant vecteur d'autonomisation.

 

Quel sont les enjeux :

- L'accès des femmes aux filières, aux formations innovantes.

- Les articulations entre la rentabilité économique et la rentabilité sociale, du point de vue notamment des différents rôles et multiples activité des femmes.

- L'accès et le contrôle aux moyens de production : terres, espaces de travail, outils, crédits, moyens de transport et de déplacement.

- La participation des femmes à la vie économique et l'accroissement de leur pouvoir d'action dans ce domaine sont essentiels pour renforcer leurs droits et leur permettre d'avoir la maîtrise de leur vie et d'exercer une influence au sein de la collectivité. Il s'agit d'une partie intégrante de la construction de sociétés justes et équitables.

 

Chaque individu doit pouvoir se constituer un capital personnel qui correspond aux droits de l'Homme et de la Femme : la santé, l'éducation, le travail et la formation, la liberté de mouvement et de décision, l'intégrité physique et morale.

 

Dr. Dalia Murrieta-Geoffroy

Paris, le 15/11/2012

 

===

Dr. Dalia Murrieta-Geoffroy

Médecin Education à la Santé

Réseau Universités Amérique Latine

Paris, France

19.11.2012.

===

 

ME-4_146.

La formation tout au long de la vie  est un droit, un outil dynamique et valorisant de leur exercice de la  profession médicale.

 

Favoriser l'engagement et la responsabilité des professionnels au regard de leur pratique, favoriser le décloisonnement entre les professionnels de différents secteurs de prise en charge dans le cadre d'un système de soins centré sur la personne soignée, autant de changements à impulser dont la formation continue se veut en être le vecteur de progrès majeur.

 

L'Organisation mondiale de la santé, dans un rapport intitulé « travailler ensemble pour la santé », indique qu'il manque 4,3 millions de travailleurs de la santé au niveau mondial, dont environ 2,4 millions de médecins, infirmières et sages-femmes. Cette pénurie prive plus d'un milliard de personnes de tout accès aux soins de santé.

 

Dans ce contexte, les décideurs politiques et les responsables de la planification et de l'encadrement sont à la recherche de méthodes efficaces de recrutement et de fidélisation du personnel. L'une de ces méthodes consiste à concevoir et appliquer des mesures incitatives efficaces.

 

Le rapport de l'OMS indique en outre que toute stratégie de mise en valeur des ressources humaines doit être axée sur les trois défis que sont l'amélioration du recrutement, l'amélioration de la performance de la force de travail existante et l'infléchissement du taux d'abandon de la profession (WHO 2006a). L'application de mesures incitatives peut s'avérer utile dans ces trois contextes, en permettant aux systèmes de santé d'attirer et de retenir des professionnels de soins de santé aux compétences essentielles et très recherchées. L'application d'ensembles de mesures incitatives bien pensés peut, de plus, renforcer la motivation, la satisfaction et l'efficacité du travail.  L'engagement des gouvernements, des employeurs et des gestionnaires sera indispensable pour mettre au point des plans dotés des financements nécessaires, bien ciblés et, plus important, répondant aux besoins et priorités des professionnels de la santé et garantissant la fourniture de soins de qualité.

 

Les gouvernements, gestionnaires et professionnels de la santé soucieux d'améliorer l'état de santé des populations et de participer aux efforts de développement au niveau mondial sont actuellement confrontés au problème de l'écart de plus en plus marqué entre l'offre de professionnels de la santé et la demande pour leurs services.

 

L'OMS indique que 57 pays traversent une pénurie de main-d'œuvre qualifiée de «critique ». Dans certains États, l'existence de professionnels de la santé au chômage ou sous-employés  avec des mauvaises conditions de travail et parfois soumis à des obstacles géographiques coïncide avec des pénuries de personnel disponible, ce qui aggrave la pénurie de main-d'œuvre. Cette situation est lourde de conséquences pour la fourniture des soins et pour l'amélioration de l'état de santé des populations surtout dans les zones rurales et reculées.

 

De nombreux facteurs expliquent l'insatisfaction au travail et la faible motivation des professionnels de santé :

- l'insécurité au travail,

- longueur des horaires,

- manque de possibilités de développement des  carrières professionnelles et du soutien pédagogique

- manque de matériel de qualité,

- des salaires non convenables,

-  manque d'un système  d'assurance maladie et d'un régime de retraite dans certains pays

- manque d'une gestion adéquate des risques pour la santé au travail,

- manque des congés maternels payés, des crèches pour les enfants,

- manque des crédits et d'assurances pour les jeunes médecins qui désirent s'installer dans le privé

- un accès limité ou inexistante à des systèmes d'information et de communication. 

 

En outre, elle s'ajoute aux facteurs poussant à l'exode des travailleurs de la santé des campagnes vers les villes et vers l'étranger.

 

Dans un certain nombre de pays, la garantie d'un niveau de rémunération adéquate est, désormais, un facteur déterminant pour la qualité des soins.

 

Comment fournir les soins médicaux adéquats aux femmes et aux enfants en temps réel et dans leur langue maternelle ?

 

1. Créer des unités mobiles dotées des structures de pointe et du personnel médical et paramédical capables :

- d'agir dans l'urgence ou conduire le malade vers un centre de santé le plus proche.

- de développer des programmes de planification familiale dans les zones isolées où il n'existe pas des centres de planification familiale.

   L'accès universel à la santé sexuelle et procréative, en particulier à la planification familiale volontaire doit être  reconnu comme un élément clef du nouvel agenda de développement international après 2015, et de tous les plans et politiques de développement et de réduction de la pauvreté.  Aujourd'hui, les complications liées à la grossesse et à l'accouchement constituent la principale cause de décès chez les filles âgées de 10 à 19 ans dans la majorité des pays en développement, tandis que les taux les plus élevés d'infections sexuellement transmissibles se trouvent chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans.

   Facteur de santé et de développement, la planification familiale doit être universalisée, selon l'ONU

- de renforcer les campagnes de vaccination.  Au niveau mondial, près de 85% des enfants sont vaccinés, cependant, la plupart des enfants non vaccinés sont issues des familles pauvres qui vivent souvent dans des milieux insalubres et sans les connaissances et moyens nécessaires de protéger leurs enfants contre les risques d'infection.

   Il faut s'assurer qu'elles atteignent l'ensemble des enfants qui en ont besoin.

 

 

2. La  création des unités de télémédecine constitue un facteur clé pour l'amélioration de la performance du système des soins :

 

- Améliorer l'accès pour tous à des soins de qualité sur l'ensemble des territoires, notamment dans les zones enclavées ou sous-denses en matière de professionnels de santé.

- Améliorer la coordination entre les professionnels et les structures de soins obligatoires hospitaliers et médico-sociaux

- Améliorer le parcours de soins des patients

- Fin d'isolement des professionnels exerçant en zones sous denses

- Réduction des délais de prise en charge et diminution de la durée d'hospitalisation

- La téléconsultation, qui a pour objet de permettre médical de donner une consultation à distance à un patient, un professionnel de santé peut être présent auprès du patient.

- La télésurveillance médicale qui a pour objet de permettre à un professionnel médical d'interpréter à distance les données nécessaires au suivi médical d'un patient et, le cas échéant, de prendre des décisions relatives à la prise en charge de ces patients.

- La téléexpertise, qui a pour objet de permettre à un professionnel médical de solliciter à distance l'avis d'un ou de plusieurs professionnels médicaux, important chez les femmes enceintes qui vivent éloignées des centres de santé.

 

=> La solidarité numérique planétaire : l'intelligence médicale collective et les technologies  de l'information et de la communication au service de la santé des peuples.

 

===

Modi NTAMBWE

Voorzittser- Présidente, RVDAGE/VL

Bruxelles, Bruxelles-Capitale, Belgique

23.11.2012.

===

 

MI-1_232.

Faciliter la création d'espace de formation par les femmes avec un accès privilégié pour les femmes qui favorise aussi l'accès des hommes en situation défavorisées. 

 

 

MI-2_233.

Key education programs in schools but also in women groups starting early at school when possible.

 

 

MI-3_234.

Give more voices to "engaged regular women", Have media engaging with NGO to show women role models from all origin successful or a leaving example of change of mentality. This is showing also that women should be more involved in communication companies.  

 

 

MI-4_235.

Partner with medical schools and staff to be involved in innovative training programs. Have these big industries more involved in funding the trainings.

 

 

MI-5_236.

Encourage women innovative entrepreneurship models  as mostly they do not need to be convinced or educated on the need of gender balance 

 

 

MI-6_237.

I really think that more than trying to convinced of the need of equality we should work on getting more and more women as leading actors in these fields and see how we can use at the maximum what exists today and see how we can innovate in accessibility of any women that has a good project to get the fund, training support and market for her business to grow.

 

 

MI-7_238.

Make sure that the MDG becomes the core business of Millennia2015 this by making sure that goals are translated in tangible project or business partnerships.

 

In 2025 I would really be proud if I've built in a business -alone or within a team- that has an, holistic approach to its customers and partners and environment. It's very difficult for African women to do it in Europe as well as in her homeland. But is not impossible, will just take a little more time. Due to the conditions it is also very difficult to do it in Africa, now knowing that we need to start somewhere with the less difficult part of it which is training ourselves and the other so that the mindsets are starting to be opened and aligned as well as enriched with how each one of us does things.

 

I will be proud at least if in the five African countries I like the most there is a training center for women and girls and youth were they can find information, training and inspiration for their life projects.

 

And more intercontinental mobility for all women in the world as we struggle too much when it comes to moving for a better information or education.

 

 

 

Dr. Arturs Puga

Head,  Forward Studies Unit,

Riga, Latvia

19.11.2012.

===

 

MI-1_119.

 

The legislation and its interpretation by parliamentarians, courts and society support the conditions for women and girls interested in and striving for excellent education and available resources to gain individual, societal and political achievements.

 

A shared leadership between women and men is recognized in many countries.

 

There are more and more discussions between the known women and men in order to convince society that now women (or men) can better lead knowledge societies and bring up, influence young people.

 

 

MI-2_120.

 

In the world, at all levels we prefer to analyse, debate and implement the following understanding: values, knowledge and motivation are among the main drivers of human intangible and tangible activities, of the thinking and doing of human beings – women and men.

 

If someone was violent against women and girls we need to discover his values, knowledge and motivation that were driving his violence and gender discrimination.

 

 

MI-3_121.

 

Many women are presidents and very important decision makers in political, economic and social life in the world countries. Now, there are women of wisdom, imagination and skills like Plato, Aristotle, Leonardo da Vinci, François Marie Aroue. We know them, we are proud of them, we talk with them and gain knowledge and self-confidence.

 

 

MI-4_122.

 

Universities and health care institutions, governments and societies have come to the understanding that every human being is the main value in the world. Therefore all systems of health care are to be rethought, improved or changed, and much more resources allocated to medical care and remote health consultation.

 

 

MI-5_123.

A new generation of the national leaders (in Europe, America, Asia, Africa) has concluded (at national level and in international organizations) really, step by step to work to change the current world order for a new progressive society of 21st - 22nd century.

 

 

MI-6_124.

Disruptive innovations are in process to radically improve the multicultural interactions, dialogs, relay of news and deliverables, follows up in order to reach and influence, mobilise millions of women and men by efficiently explaining aspects and needs of sustainable development, pointing to individual approaches to the relevant activities in cities, towns and countryside, etc.

 

 

MI-7_125

Foresight (strategic thinking) is the first stage of strategy process. The following are strategy development, strategy planning, strategy implementation.

 

Local, national and regional workshops leading Millennia2015 knowledge communities to new strategic options and innovative approaches are to be carefully scoped and organized engaging political and business champions and supporters, including the leaders of governments and media.

 

IT innovations and tools help to foresight and conduct the related events and conferences, to relay the content of workshops and conferences, to shape and implement strategies effectively and efficiently.

We talk cordially with thousands and millions of women and men, and we are learning, debating on how to have efficient conversations with people of different cultures in different regions.

 

 

===

Viviane Strickfaden

Dirigeante, EuropeanPWN-Paris – Engaging with Men project leader

Suresnes, Ile de France,France

17.11.2012.

===

 

ME-1_090.

Faire prendre conscience du poids des stéréotypes, des normes masculines dans toute expression des attentes, des compétences, des qualités qu'il s'agisse de la formation, de la vie professionnelle, de la vie politique. Expliquer que les stéréotypes sont certes utiles à la construction de soi en tant qu'être sexué (ils sont un repère à un moment donné) mais seulement à un moment et ne doivent être et rester un carcan. Etre donc vigilant sur les représentations des tâches et des qualificatifs H / F en commençant par les manuels scolaires, par les messages transmis par les éducateurs. Dans le même temps, travailler sur la prise de conscience des femmes qui sont arrivées à un niveau de pouvoir quant à leur mode de fonctionnement (polarité surtout masculine, équilibre, polarité féminine ?) et sur leur rôle (devoir même) d'être des ouvreuses de portes pour les autres femmes, des exemples pour la gente féminine en général...

 

 

ME-2_091.

Cf. ci-dessus pour effectuer un travail similaire avec les hommes, en leur démontrant qu'ils sont gagnants dans un meilleur équilibre entre H et F, entre vie professionnelle et vie personnelle. Plus profondément, les aider à se déculpabiliser de vouloir être des hommes humains et non des robots dont la valeur, voire l'existence ne se justifie que par le pouvoir issu du rôle social, du titre pro, des objets « geek ». Le rôle des hommes déjà avancés sur ce sujet est essentiel : ils sont seuls légitimes aux yeux des autres hommes pour faire bouger les lignes.

 

 

ME-3_092.

Doit-on parler de performance, de compétences ou de potentiel. L'adaptabilité, la résistance des femmes est immense même si elles ne le verbalisent pas. C'est d'ailleurs peut-être un des premiers vecteurs : verbaliser, rendre visible pour que petit à petit sans doute cela s'inscrive dans l'intellect et dans l'inconscient individuel d'abord, collectif ensuite. Identifier des « role model » (en définir au besoin). S'arranger pour que des hommes soient des vecteurs sur ces sujets parce que leur parole est encore créatrice et que cela ne va pas changer en quelques jours, ni sans doute complètement d'ici 2015.

 

 

ME-4_093.

Les dimensions de transmission, de proximité, d'écoute et d'aide sont peut-être à mettre en avant plutôt que la technique (non pas que les femmes n'en soient pas capables, mais il existe incontestablement les auto-blocages sur cet axe).  Des femmes et des enfants en bonne santé c'est la nécessité absolue de la survie de l'humanité. Comment reproduire l'espère sans cela ? Comment avoir des êtres non dégénérescents (parallèle avec les animaux)  si on ne les soigne pas dès le début de la vie, si les mères ne sont pas en suffisamment bonne santé pour transmettre une bonne santé ?

 

 

ME-5_094.

Si le but est l'harmonie, le chemin l'égalité, peut-être que les mots pour le dire reposent sur la performance économique (c'est malheureux mais cela fait sens pour les acteurs économiques) qui a du poids sur les aspects sociétaux. L'exemple, les actions pilotes sont sûrement une voie douce et efficace (cf. les micro-crédits faits aux femmes qui leur permettent de développer une activité durable autour d'elles ; la part relative des femmes dans les instances de décision des pays en forte croissance en ce moment, même des pays dont la religion et  la culture écartent les femmes).

 

ME-6_095.

Cf. ci-dessus

Si le but est l'harmonie, le chemin l'égalité, peut-être que les mots pour le dire reposent sur la performance économique (c'est malheureux mais cela fait sens pour les acteurs économiques) qui a du poids sur les aspects sociétaux. L'exemple, les actions pilotes sont sûrement une voie douce et efficace (cf. les micro-crédits faits aux femmes qui leur permettent de développer une activité durable autour d'elles ; la part relative des femmes dans les instances de décision des pays en forte croissance en ce moment, même des pays dont la religion et  la culture écartent les femmes).

 

 

ME-7_096.

Sensibiliser par des actions de communication dans lesquelles H et F s'écoutent et construisent ensemble. Créer des exemples, des démonstrateurs avec des buts très concrets plutôt que de véhiculer seulement de « grands idéaux » (nécessaires mais à mon sens pas suffisants pour agir). S'appuyer sur les hommes « en avance » pour relayer les idées des femmes afin qu'il ne s'agisse pas de revendications de femmes mais de contribution au bien-être et à la liberté des hommes (les aider à prendre conscience de leur emprisonnement dans des représentations déconnectées de leurs besoins réels).

 

===

Anne-Marie Swalens

Independent trainer

Wezembeek-Oppem, Flanders, Belgium

06.11.2012

===

 

ME-2_001.

Vu de Belgique et au contact des populations défavorisées locales (primo-arrivants), je vois que l'éducation des filles passe d'abord par l'éducation des mères, qui sont responsables de l'éducation des filles et garçons au premier chef et qui transmettent souvent des valeurs, comportements, habitudes, qui contribuent à perpétuer la situation des femmes à long terme. (ex. mutilations sexuelles, mariages forcés, viols... ; nous avons eu quelques tristes procès).

 

 

ME-6_002.

L'accès à l'école pour les filles est lié au changement des rôles, donc à l'éducation dans la prime enfance et à la culture. Mais aussi au développement économique local, qui dispense les enfants d'aider leurs parents à survivre, au moins partiellement.

 

Et ce développement économique local ne peut déboucher sur un résultat positif que dans un contexte de paix et l'absence de corruption. Le fruit du dur labeur des femmes ne doit pas être confisqué par quelques chefs de guerre qui passent par là.

 

 

===

Kimberley Tomasson

Consultant

Le Vésinet, Yvelines, France

20.11.2012.

===

 

 

MI-4_178.

 

2025

 

The future of 2025 is challenging to foresee when considering information technology, which develops and grows at rates faster than other industries. The impact of the internet since it became mainstream cannot be undervalued.  It has resulted in an explosion of easily available information; however, the critical thinking skills that interpret this information and turn it into knowledge have remained  unchanged.  In fact, one could argue that the focus on reactive and quick responses has hindered the development of strong analytical skills.  As such, there has been a shift towards health care practitioners no longer being viewed as the ‘experts', but rather present to simply verify ‘research' done online by patients and validate their choices for treatment.

 

Women, often are the bearers of information and principle communicators in their families. In reference to “using their own language” this could mean linguistic language, or using medical terms at a level that can be easily understood. One of the fortunate consequences of increased access to internet information/searching is that patients can participate in their care at unprecedented levels.  It also means that communities of care can develop that link women (again, generally) worldwide, sharing information across cultures -  and in 2025 perhaps more easily across linguistic boundaries due to online translation capabilities – surrounding a disease or condition. One of the unfortunate consequences is that patients can at times believe that they know more than they actually do. Autism and its link (or not) to vaccines is a case in point. 

 

In order to train health care practitioners I would strongly suggest an infusion of humanities courses in existing curricula.  The art of medicine complements the science of medicine, and coursework which encourages creative and subjective thought is fundamentally beneficial when diagnosing a patient, or creating a  hypothesis.  The practitioner who has been taught to value intuition and emotional cues when seeing a patient may further embrace telemedicine, which allows for remote consultations. For example, Skype, already provides a more inclusive picture with which practitioners can diagnose.  I cannot truly imagine what will be available as a tool for remote consultations by the year 2025.  Yet, I believe that when a practitioner has exposure to both the artistic and scientific elements of knowledge, then technology, such as telemedicine, with information gathered both by machines and by observation will serve remote communities better. I believe will become more important by the year 2025.

 

As to how to fund health care practitioners, continued partnerships with research and development in private business, alongside government agencies.  In the area of health, preventative medicine has a good 'return on investment' for a community over acute care.  If one had the political courage to shift the western tradition of funding acute care at the expense of preventative health there may be more funding available for training health care practitioners.  

 

 


 

 

 

 

 

 

Direct link: www.millennia2015.org/answers_macro_issues_europe

 

   
   
 

 

 Millennia2025 Woment and Innovation Foundation  

Millennia2025
Women and Innovation Foundation,
Public Utility Foundation

 

Fondation Millennia2025
Femmes et Innovation,
Fondation d'utilité publique

 

 

Institut Destrée - The Destree Institute

The Destree Institute, NGO official partner of
UNESCO (consultative status) and 
in Special consultative status with
the United Nations ECOSOC since 2012 

 

L'Institut Destrée, ONG partenaire officiel de
l'UNESCO (statut de consultation) et 
en statut consultatif spécial auprès de l'ECOSOC
des Nations Unies depuis 2012

 

 

UNESCO

Millennia2015
International conference,

with the patronage
of the UNESCO 

 

Conférence internationale
Millennia2015,

avec le patronage
de l'UNESCO

www.millennia2015.org   ©   Institut Destrée - The Destree Institute