Recherche :
 
recherche avancée

 

 

facebook Millennia2015 facebook
Millennia2015
Twitter @Millennia2015

@millennia2015

  #M2025

Infos
Register
Inscription

Think Tank
DataBase
Donate
Faites un don

 

 

 
Contenu de cette section :
 
-2018-03-08 - Women Economic Forum Award
-2016-12-12 - Prix Anne-Marie Lizin
-2016-02-20 - Le Prix 2016 du SMSI nomine Millennia2025 Solidari-Femmes
-2016-01-16 - UN CSW 60 Millennia2025 Solidari-Femmes Déclaration
-2015-10-25 - Mons - UNESCO - Diversité culturelle
-2015-06-29 - Paris ONG UNESCO - Femmes contre pauvreté
-2015-06-24 - Strasbourg OING COE - Convention d'Istanbul
-2015-03-09 - UN CSW 59 Millennia2025 Solidari-Femmes Déclaration
-2015-03-04 - UNESCO L'égalité des genres après 2015
-2015-03-03 - UNESCO CONNECTing the Dots
-2014-07-15 - Millennia2025 Solidari-Femmes
-2014-08-06 - Seoul, World Congress 2014
-2014-06-30 Brussels, Gender Summit 4 Europe
-2014-06-06 - Brussels, Houston University Strategic Foresight Certificate
-2014-05-19 - Geneva M2025 WeObs
-2013-11-05-20 - UNESCO - CG37
-2013-10-24 - Londres, House of Lords
-2013-10-14 - Midis Millennia2015
-2013 - Millennia2015 - UNESCO, Paris
-2013-09-27 - UN Women Leaders Forum - New York
-2013-09-26 - Bruxelles - Amazone
-2013-05-20 - Chieti-Pescara - Femicide
-2013-04-27 - Cotonou - Etoile d'Or d'Afrique
-2013-04-10 - Luxembourg Med@Tel Documents
-2013-04-10 - Luxembourg Med@Tel
-2013-03-26 - Lyon Biovision
-2012-12-10 - New York -
-2012-10-07 - PWI - Interview
-2012-09-28 - Autriche - EFP
-2012-09-28 - Autriche - EFP
-2012-09-24 - New-York - ADA
-2012-09-13 - Midis Millennia2015
-2012-09-07 - Genève - OCAPROCE
-2012-07-26 - Toronto - Millennia2015 at the MP-PC meeting
-2012-05-18 - WSIS 2012
-2012-05-17 - Geneva - WSIS
-2012-04-18 - Lagos - GHB2012
-2012-04-18_Panama_Femmes et ICTs
-2011-07-07 - Vancouver - Millennium Project et World Future Society
-2011-03-02 - Bruxelles - 100 femmes d'exception
-2011-02-16 - Bruxelles - Crans Montana Forum
-2010-12-08 - Paris - UNESCO and Millennia2015
-2010-07 - Boston - Millennia2015 at the MP-PC meeting and WFS conference
-2010-03-03 - New York - CSW54-OIF - Millennia 2015
-2010-03-03 - New York - CSW54-OIF - Millennia 2015 - ICANN
-2010-03 - New York - CSW54-OIF - Synthesis
-2010-03-03 - New York - CSW54-OIF - Millennia 2015 - Photos

Vous êtes ici :   Base de connaissance > Evenements > 2015-10-25 - Mons - UNESCO - Diversité culturelle   


 Lien direct : www.millennia2015.org/UNESCO_Diversite_culturelle_Mons_2015_10_25

 

  Fondation Millennia2025 Femmes et Innovation

 

 L'Institut Destrée et la Fondation Millennia2025 Femmes & Innovation y ont participé :  

UNESCO, Diversité culturelle, Mons, 2015-10-25

 

=> Lien direct : www.mons2015.eu/sites/default/files/documents/event/programme_forum_-_fr.pdf

 

En conclusion des travaux, les participant-e-s ont été invités à signer la Convention de l'UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, ce qui a été fait par l'Institut Destrée et la Fondation Millennia2025 Femmes et Innovation.

 

 

 

   Quelques notes :

 

 

 

Extraits de l'intervention de son Excellence Michaëlle Jean,

Secrétaire générale de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF)

 

http://www.francophonie.org/Discours-de-Michaelle-Jean-a-Mons.html

 

[...] Comme vous, je pense, Madame la Directrice générale de l'UNESCO, chère Irina BOKOVA, que la Culture est force de combat ! Elle a le pouvoir de transformer les sociétés. Elle enrichit tous les aspects de notre vie quotidienne d'innombrables façons. Elle est une source d'identité et de cohésion. Elle contribue à l'édification de sociétés ouvertes, inclusives, dynamiques, innovantes, prospères et pluralistes. D'ailleurs, ceux qui s'en prennent à la Culture n'aiment pas l'air qu'elle déplace, les synergies qu'elle produit. Ceux qui s'en prennent à la Culture souhaitent à dessein plonger le monde dans les ténèbres. Oui la Culture est force de combat ! Un combat qui est à la genèse de la Francophonie. La place de la culture dans la Francophonie est naturelle. La Francophonie a la diversité culturelle dans son ADN.

 

[...]

 

L'OIF et l'UNESCO, deux organisations sœurs, sont deux véritables laboratoires complémentaires de la diversité culturelle.

 

[...]

 

Ce Forum international qui nous réunit à Mons pose très justement la question : « comment mettre les nouvelles technologies au service de la diversité des expressions culturelles ? » Car, nous savons que la diversité culturelle est menacée. Nous savons aussi qu'il y a péril en la demeure. Nous nous devons donc d'être des « lanceurs d'alerte » !

 

[...]

 

Nous retenons aussi ces éléments du discours de Madame Jean : Sous les effets de la numérisation les usages et contextes sont modifiés mais n'ont pas raison du besoin de culture, il importe de trouver la force de conserver leur singularité. Le respect de la diversité culturelle est menacé. Nous devons être des lanceurs d'alerte !

 

 

 

 

Extraits de l'intervention de Madame Irina Bokova,

Directrice générale de l'UNESCO

 


http://www.unesco.org/new/fr/unesco/about-us/who-we-are/director-general/singleview-dg/news/la_directrice_generale_celebre_le_10eme_anniversaire_de_la_convention_de_2005_a_mons_belgique/#.Vi5VJcuFP4Y

 

"Aujourd'hui, de plus en plus de pays misent sur la culture et le secteur créatif pour lutter contre la pauvreté, créer de l'emploi, consolider la cohésion sociale, pour inscrire la croissance dans la durée", a déclaré la Directrice générale "la Convention de 2005 est la feuille de route que nous devons exploiter pour profiter de ce potentiel global".


Se tournant vers l'avenir, la Directrice générale a dit que "Le numérique est clairement la nouvelle frontière de la mise en œuvre de l'esprit de 2005. Le numérique bouleverse les façons de produire, de partager la culture, c'est une chance pour la création si nous savons construire des politiques adaptées," soulignant que "L'UNESCO prendra toute sa part à cet effort collectif, pour aligner, moderniser, mettre en cohérence les systèmes de soutien, combiner les efforts pour favoriser l'émergence d'une politique culturelle encore plus forte." 


"Investir dans la diversité culturelle, c'est vouloir mettre en avant le pouvoir de la culture à rendre les sociétés plus innovantes, plus inclusives, plus durables. C'est vouloir des sociétés où chacun peut participer à la vie culturelle et l'enrichir," a conclu Irina Bokova. "Devant les incertitudes de l'avenir, nous avons besoin de porter l'intuition fondatrice  de la Convention de 2005."

 

Nous retenons aussi ces éléments exprimés par Madame Bokova : Le rôle de la culture et de la diversité culturelle est reconnu comme accélérateur du développement durable. Les biens et services culturels ne sont pas des marchandises, ils ont non seulement une valeur économique mais aussi valeur culturelle. Ils portent l'identité et valeurs du collectif, concilient développement économique et social. Il faut reconnaître le droit souverain des Etats à prendre des mesures pour la promotion des diversités culturelles, particulièrement pour les pays en developpement, qui contribuent à la richesse créative de notre monde. Il importe d'assurer que la mondialisation soit un élargissement et pas un appauvrissement de notre créativité culturelle

 

L'esprit de la Convention influence les instruments commerciaux les plus récents, pour qu'ils reconnaissent la spécificité des biens et services culturels. Le numérique bouleverse la façon de concevoir la culture, c'est une chance, et nous devons créer des politiques adaptées.  La promotion de la diversité culturelle n'est pas une sujet technique, c'est une vision de la société créative, innovante. Son expression est menacée par ceux qui veulent la détruire car elle incarne le bonheur de vivre. Y investir, c'est vouloir mettre en avant le pouvoir de la culture pour des sociétés plus inclusives, créatives, justes. Il faut permettre aux artistes de vivre dignement de leur métier.

 

 

 

 

 

 

Eléments de conlusion par Richard Miller, Député fédéral,
ancien Ministre des Arts, des Lettres et de l'Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles


En conclusion, Richard Miller a insisté sur l'absolue nécessité de travailler avec les créateurs africains, qui sont dans une phase créative exceptionnelle, tout en étant défavorisés. L'Afrique affirme sa dimension, tous les partenaires doivent en prendre compte. Le XIXème siècle devait gérer la question sociale en rapport avec la question politique. Le XXème siècle a lutté contre  les totalitarismes. Le XIXème siècle doit prendre en compte la question de l'humain. La question à laquelle tous les démocrates doivent réondre, c'est la question de la dignité humaine. Peut-on mesurer la souffrance humaine ? L'inquiétude citoyenne est grande par rapport au niveau européen. Il n'y a pas de morale collective, on ne donne pas de mode d'emploi pour les êtres humains. Plus on réfléchit, plus on se trouve face à soi-même. Plus on se connaît et plus on se comprend, plus on a envie de se battre pour les autres et, alors, on retrouve l'univers.  

 

 

 

 

 

   Quelques photos 

 

UNESCO, Mons, Elio Di Rupo

 

Intervention de Ellio Di Rupo, Bourgmestre de la Ville de Mons

 UNESCO, Mons, Rudy Demotte

Intervention de Rudy Demotte, Ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles

 UNESCO, Mons, SG OIF Michaëlle Jean

Intervention de Michaëlle Jean, Secrétaire générale de
l'Organisation international de la Francophonie (OIF)

 UNESCO, Mons, DG UNESCO Irina Bokova

Intervention de Irina Bokova, Directrice générale de l'UNESCO

 UNESCO, Mons, Joëlle Milquet

Intervention de Joelle Milquet, Ministre de la Culture et Vice-présidente du
Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles 

 UNESCO, Mons, Richard Miller

Intervention de Richard Miller, Député fédéral,
ancien Ministre des Arts, des Lettres et de l'Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles

 UNESCO, Mons, SG OIF Michaëlle Jean et Marie-Anne Delahaut

Madame Michaëlle Jean, Secrétaire générale de l'Organisation international de la Francophonie et Marie-Anne Delahaut

UNESCO, Mons, DG Irina Bokova et Marie-Anne Delahaut

Madame Irina Bokova, Directrice générale de l'UNESCO et Marie-Anne Delahaut

 

 

Lien direct : www.millennia2015.org/UNESCO_Diversite_culturelle_Mons_2015_10_25 

 

 

   
   
 

 

  Millennia2025 Woment and Innovation Foundation  

Millennia2025
Women and Innovation Foundation,
Public Utility Foundation

 

Fondation Millennia2025
Femmes et Innovation,
Fondation d'utilité publique

 

 

Institut Destrée - The Destree Institute

The Destree Institute, NGO official partner of
UNESCO (consultative status) and 
in Special consultative status with
the United Nations ECOSOC since 2012 

 

L'Institut Destrée, ONG partenaire officiel de
l'UNESCO (statut de consultation) et 
en statut consultatif spécial auprès de l'ECOSOC
des Nations Unies depuis 2012

 

 

UNESCO

Millennia2015
International conference,

with the patronage
of the UNESCO 

 

Conférence internationale
Millennia2015,

avec le patronage
de l'UNESCO

www.millennia2015.org    ©   Institut Destrée - The Destree Institute